Le naturisme en Nouvelle-Aquitaine, un art de vivre moderne

Dans la famille "art de vivre" en Nouvelle-Aquitaine, demandez l'art de vivre… nu !

Si le naturisme est riche d’une très longue histoire qui remonte au siècle des Lumières, il est devenu, au fil du temps, une des valeurs phares de la préservation de l’environnement, du développement durable et du respect de l’autre.

Très en phase avec les nouvelles tendances touristiques, il attire chaque année en France, et en Nouvelle-Aquitaine en particulier, plusieurs millions de vacanciers avides de grands espaces et de moments conviviaux loin de la vie moderne.

Sur la côte Atlantique

La clémence du climat océanique a sans doute favorisé l'implantation de sites naturistes sur les 250 km de la côte atlantique d'Aquitaine.

De l'espace, des pins pour s'abriter du soleil, de longues plages de sable fin… Tel est le site choisi par le Centre Hélio Marin (CHM) de Montalivet, dans le Médoc. Plus ancien centre de vacances naturiste de France (créé en 1949), c'est aussi le plus vaste d'Europe.

Chaque centre de vacances présente des spécificités : Euronat est le seul à proposer la thalassothérapie au naturel ; La Jenny dispose d'un golf de 10 hectares ; Arnaoutchot, véritable village avec commerces, restaurants, cinéma et discothèque, multiplie les offres de loisirs, comme le camping Le Petit Dauphin à La Palmyre.
Et parce qu'un esprit sain n'est jamais plus à son aise que dans un corps sain, les activités ne manquent pas. Canoë, équitation, vélo, tir à l'arc, animations artistiques.

A la campagne

Le naturisme vert a aussi ses adeptes. Forêts de Corrèze ou du Périgord aux rivières claires, plage dédiée au bord du lac de Vassivière, vallons du Lot-et-Garonne parcourus de vergers dignes de l’Eden, et jusqu’au pied des Pyrénées... Il fait bon vivre dans cette nature préservée où l’espace permet intimité et confort.

Vous pouvez même séjourner dans un domaine viticole de l’Entre-deux-Mers, dans les vignobles du Bordelais, non loin de Saint-Emilion, le château Guiton.
Les lieux d’accueil sont parfois de vieilles fermes aux pierres pleines de cachet. Il faut d’ailleurs évoquer le patrimoine alentour : bastides et villages de charme, vignobles, musées, sites préhistoriques, châteaux et artisans d'art…

Plein de belles et bonnes choses à savourer !

Labels, plages autorisées… comment s’y retrouver ?

Si vous ne connaissez pas bien la région - et a fortiori le naturisme en général -, des associations reconnues sont là pour vous guider.
 
Les adhérents à la Fédération Française de Naturisme (FFN) ne représentent pas l'exhaustivité des sites, clubs ou centres de vacances naturistes. En revanche le label qu'elle délivre à ses partenaires assure du respect d'un certain nombre de règles d'éthique, d'hygiène et de confort.
 
La F.F.N. et des centres de vacances naturistes de Nouvelle-Aquitaine se retrouvent au sein du Cluster tourisme et naturisme, un des douze clusters de promotion d’Atout France.
Deux revues, La Vie au Soleil et Naturisme Magazine, éditent chacun leur guide qui répertorie les centres de vacances naturistes de France, dont près de 30 implantés en Aquitaine.
 
Côté plage, on distingue les plages naturistes officielles avec baignade surveillée, celles où le naturisme est autorisé ou toléré par arrêté municipal et celles où l'on a simplement remarqué une pratique du nudisme.