Larguez les amarres, La Rochelle, belle charmeuse vous attend

Certainement un des ports français les plus photographiés du monde, La Rochelle bat au rythme de l’océan et de ses festivals, à l’ombre de ses célèbres tours, d’où la vue entre mer et terre est inoubliable.

La Rochelle entre terre et mer 

Baignée par l’Atlantique, La Rochelle s’ouvre naturellement sur le nouveau monde depuis le XVème siècle. Armateurs et négociants s’enrichissent avec le commerce maritime, vers les Amériques et les Antilles. C’est ainsi que de magnifiques demeures aux façades sculptées, hôtels particuliers côtoient les maisons à pans de bois et ardoises du Moyen Age, donnant à cette ville un charme incomparable.

Une balade dans La Rochelle, à pied ou en vélo commence forcément par le vieux port, dominé par ses trois tours : tour Saint Nicolas, haute de 42 m, symbolisant la puissance et la richesse, tour de la chaîne, surveillante en chef du trafic et de la perception des droits et taxes, tour de la lanterne, plus connue des rochelais comme la tour des 4 sergents.
Dernier phare médiéval de la côte atlantique, facilement reconnaissable avec sa flèche gothique, tantôt phare et prison, la tour de la lanterne renferme plus de 600 graffitis de détenus durant 3 siècles.

Face au vieux port, ne manquez pas un des plus grands aquariums privés d’Europe et plongez au cœur des océans à la rencontre de plus de 12 000 animaux marins, des fragiles méduses aux fascinants requins.
Au second étage, le « café de l’Aquarium », à l’ambiance tropicale propose une carte de produits bio, de saison.

A l’ombre des rues à arcades aux noms évocateurs de l’histoire de cette ville - rue des Merciers, rue des Anglais, rue de la Réforme -, il fait bon se promener.
Le matin, faire un tour au marché, avec ses halles du XIXème, est un régal pour les yeux et les papilles. Ici poissons frais pêchés dans la nuit, huîtres de Marennes Oléron, moules de l’Ile de Ré pour la fameuse églade aux aiguilles de pins, melons charentais, jonchée et autres bons produits vous feront saliver. L’après midi vous pourrez vous reposer à la plage ou vous adonnez aux plaisirs nautiques. 
Le soir venu, rendez-vous pour la fête : pubs, bars, discothèques, festivals (Francofolies, festival international du film….), effervescence du casino ou ronde de nuit pour un voyage insolite dans des lieux secrets de la ville...

La Rochelle, Capitale française du nautisme

La Rochelle, capitale française du nautisme offre aux plaisanciers son « nouveau » port, les Minimes, 1er port de plaisance de la façade atlantique avec 4 800 anneaux, et le plus grand salon nautique à flot d’Europe : le Grand Pavois fin septembre. Hissez la grand voile et partez à l’assaut des îles Ré, Oléron, Aix ou Fort Boyard (attention, vérifiez le profondimètre, avant les selfies trop proches du fort !) à moins que vous ne vous lanciez pour la traversée de l’Atlantique.
Mais avant d’embarquer, visitez le Musée Maritime et le Musée du Nouveau Monde.

Et si vous ne possédez pas de bateau, embarquez du vieux port pour des croisières inter îles.

Sinon, depuis 1988, un pont relie le continent à l’île de Ré. Culminant à 42 m de hauteur au dessus de la mer, long de près de 3 kms, ce pont offre une magnifique traversée avec vue sur la grande bleue à marée haute et les élevages de moules et huîtres à marée basse.
Une fois sur l’île, c’est en vélo qu’il est agréable de découvrir les 10 petits villages de charme aux maisons blanches et aux volets bleus, verts ou gris, ses roses trémières, ses marais salants et ses espaces naturels, dont le Bois de Trousse Chemise - immortalisé par Charles Aznavour - ou la réserve naturelle de Lilleau-des-Niges.

L’île de Ré, toute l’année, une île au charme incomparable

Le charme de l’île passe aussi par ses ports animés dont celui de la citadelle de Saint-Martin-de-Ré, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO dans le cadre du Réseau des Sites majeurs de Vauban, ou celui d’Ars-en-Ré, avec en fond le clocher noir et blanc de l’église qui sert d’amer à la navigation.
  

Pour le plaisir des papilles, ne manquez pas le marché de La Flotte-en-Ré sous des halles médiévales. Quant aux plus courageux, ils continueront vers le phare des baleines, après un petit arrêt bronzette sur sa superbe plage de sable fin de la Conche, face à l’océan, avant d’entamer la montée de ses 257 marches…

Et si après toutes ces découvertes ou activités, l’envie vous venait de vous relaxer, vous êtes une fois de plus au bon endroit.

Profitez des soins à l’eau de mer dans l’un des 3 centres de thalassothérapie implantés sur l’île, à Ars-en-Ré, La Flotte-en-Ré et Sainte-Marie-de-Ré…

 

En savoir plus sur La Rochelle

En savoir plus sur l’Aquarium de La Rochelle

En savoir plus sur l'île de Ré