La cité du vin, « le Guggenheim » bordelais !

Architecture audacieuse qui se veut l’évocation de l’âme du vin, entre le fleuve et la ville. Désormais, nouvel emblème de Bordeaux et ses environs, au service d’un savoir-faire se confondant avec l’histoire de l’Humanité.
La cité du vin, « le Guggenheim » bordelais !

Courbes fluides aux couleurs variant au fil de la journée, tout ici symbolise le vin et son environnement. Le vin qui tourne dans le verre, les remous de la Garonne toute proche, chaque détail de l’architecture évoque l’élément liquide. Cette fluidité et ses rondeurs se poursuivent à l’intérieur, au sein du parcours de visite qui s’enroule autour du bâtiment pour finir sur une plateforme panoramique dominant la ville. Les amateurs d’architecture ne manqueront pas la visite guidée des extérieurs (1 h, 6 €) pour rentrer dans l’imaginaire de ses créateurs Anouk Legendre et Nicolas Desmazières.

A l’intérieur, la visite est entièrement libre, immersive et personnelle. Ici, les cartésiens posent leurs cerveaux et se laissent « désorienter ». Point de parcours fléché obligatoire, à chacun son rythme, son sens pour voguer au gré de son humeur et de son envie, dans des univers muséographiques riches et variés. Casque audio et sorte de portable permettent d’embarquer pour un tour du monde des vignobles, l’histoire du vin au cours des siècles et des civilisations, des épopées et des parfums (cannelle, agrumes, fruits rouges etc…), ou de fabuleuses architectures renfermant les plus précieux nectars Dionysiens…

La cité du vin, « le Guggenheim » bordelais !

Poursuite du voyage à 55 m de haut, avec un panorama à 360° sur Bordeaux et une dégustation qui finit d’émoustiller pupilles et papilles. Argentine, Moldavie, Crête, Géorgie, Grèce, Chili… L’embarras du choix !

« Assoiffé » d’apprendre de nouvelles choses, j’ai vraiment adoré et suis ressorti complètement “soûl” 😊 . Aussi, je vous conseille de compter au minimum trois heures de visite, ou d’y revenir plusieurs fois, surtout que les expos temporaires s’y succèdent.

Désolé, impossible de résister à l’envie de vous poser quelques colles

  • Qu’utilisait la pharmacopée égyptienne dans la fabrication de ses remèdes ?
  • Au moyen âge, quels étaient les meilleurs vins ?
  • Quel écrivain français a réalisé le 1er guide des restaurants de Paris ?
  • Qui Louis XV surnommait-il « le Prince des Vignes » ?

Pour trouver les réponses, une seule solution rendez-vous à la Cité du vin !

Informations

Accès voiture, bus, tram ou batcub. Tarif à partir de 20 € dégustation incluse.
Boutique au rez de chaussée. Bar à vins du monde, restauration : « Latitude 20 » et restaurant panoramique « Le 7 ».

www.laciteduvin.com

Possibilité de réserver des visites de domaines viticoles pour parachever ses connaissances !

Bordeaux 

ARTICLES
ASSOCIÉS 

Elle sait où trouver le meilleur cheese-cake et où chiner de nouveaux meubles. Pauline Masgnaux, auteure d’"Aimer...

Du bout de ses crayons, la carnettiste Sophie Navas a saisi le charme du centre de Bordeaux, sur les bords de la...

La Nouvelle-Aquitaine, comme l’ensemble des régions françaises, a été marquée à jamais par la guerre. Voici 11...

Déjeuner sur l’herbe, sur l’eau, sur le pont ou sur le tertre… Tout est possible le long de la Garonne de...

Cette après-midi, quand j’ai annoncé aux enfants : « ça vous dit de partir faire une chasse aux trésors ? »...

Le respect de l’environnement et la biodiversité sont utiles aux vignerons. Zoom sur les actions des Caves de Rauzan...