Des dauphins

Avec les dauphins du golfe de Gascogne au large de Saint-Jean-de-Luz

Une quinzaine d'espèces de mammifères marins nagent au large des côtes basques et landaises. Armé d’un peu de patience, le spectacle peut être magique.

Copyright-C FIALEIX-CRTNA-Port de Saint-Jean de Luz-8733-800

Rendez-vous était donné au port de Saint-Jean-de-Luz, dans le petit matin calme. Bienvenue à bord de l'Atalaya, le catamaran d'Explore Océan qui a remplacé, pour plus de confort, le Brokoa d'Itsas Begia, superbe réplique de chaloupe basque du XIXe siècle. Voilà plusieurs années que l'association Itsas Arima (l'âme de la mer) étudie les cétacés du Gouf de Capbreton, ce canyon sous-marin descendant jusqu'à 4000 m de profondeur aux eaux riches en nutriments. Une zone d’alimentation pour les dauphins.

A chaque sortie, l'équipe de biologistes partage son savoir, en poursuivant ses observations. Ce jour-là, après deux heures de navigation sur mer formée par le vent, l'hydrophone capte les vocalises de globicéphales. Bientôt, un groupe apparaît : « Haaaaa ! Ooooooh ! » émerveillés... Plus tard, à 15 miles des côtes (28 km), une dizaine de dauphins communs font la course à la proue du bateau, en jeux de sociabilisation. D'autres « globis » curieux s'invitent à la pause déjeuner : à bâbord, l'un d'eux fait au moins sept mètres, la moitié du bateau. Face au spectacle de dauphins bleus et blancs en chasse, se partageant les poissons avec les fous de Bassan, les sensibles au roulis en oublient aussitôt leur mal de mer.

Des dauphins

Orques et baleines

Loin des delphinariums et des acrobaties exigées en l’échange de quelques pitances, ils évoluent ici en milieu naturel et l'assurance d'en voir n'est jamais garantie. Mais un trajet a été déterminé pour étudier au mieux l’abondance des espèces. En cinq ans d'analyses sur photo-identification de nageoires dorsales et caudales, quelques animaux ont été revus, preuve qu'ils retournent sur zone ou vivent là à l'année... Des hypothèses à vérifier au long terme par les biologistes Aurore Toulot et Emilie Moraux qui cherchent des subventions pour leurs travaux scientifiques (populations, répertoire vocal, échouages, impact des pollutions...).

Par le passé, les chanceux ont pu apercevoir de rares orques, mesoplodons de Sowerby et autres baleines. De quoi se rappeler les temps anciens de la chasse au gros cétacé dont on utilisait jusqu'au lard pour élaborer l'huile servant à l'éclairage. Au large de Capbreton et de Biarritz, les dernières baleines furent harponnées au XVIIe siècle.

Expédition journée : 120€ collation incluse (80€ enfants).
Tél. 06 84 41 90 57 et www.exploreocean.fr

EN SAVOIR PLUS 

LIENS EXTERNES :

ARTICLES
ASSOCIÉS 

Entre montagne et océan, la cité corsaire de Saint-Jean-de-Luz est devenue la capitale de la gastronomie et de la...

De Bidart à Hendaye, au Pays basque, on surplombe l’océan, entre falaises et villages typiques, mer et montagnes....

Culminant à 905 m, la Rhune est un sommet mythique, un emblème du Pays Basque. Le train à crémaillère qui permet...

Dernière semaine des vacances de Pâques, je décide de faire une surprise à mes petits enfants (4 et 8 ans) et à...

Envie de concilier vacances ressourçantes et animées ? En amoureux, en famille ou entre amis, rendez-vous à 2.5 km du...

Moins connue pour ses jardins que pour ses châteaux et sa gastronomie, la Dordogne regorge pourtant de jardins...

ARTICLES
ASSOCIÉS 

Entre montagne et océan, la cité corsaire de Saint-Jean-de-Luz est devenue la capitale de la gastronomie et de la...

De Bidart à Hendaye, au Pays basque, on surplombe l’océan, entre falaises et villages typiques, mer et montagnes....

Culminant à 905 m, la Rhune est un sommet mythique, un emblème du Pays Basque. Le train à crémaillère qui permet...

Dernière semaine des vacances de Pâques, je décide de faire une surprise à mes petits enfants (4 et 8 ans) et à...

Envie de concilier vacances ressourçantes et animées ? En amoureux, en famille ou entre amis, rendez-vous à 2.5 km du...

Moins connue pour ses jardins que pour ses châteaux et sa gastronomie, la Dordogne regorge pourtant de jardins...