Marais poitevin balade en barque dans la Venise Verte

Navigation gourmande sur la Venise Verte

Se laisser glisser au fil de l’eau, ça ouvre l’appétit. À l’embarcadère des Oiseaux du Marais poitevin, une formule balade en barque à la pigouille, commentée par un guide, est couplée à un petit déjeuner à l’aube. Testé et approuvé !

En cette matinée, le jour se lève doucement sur les canaux. Le ciel est grisonnant, les arbres transpirent les récentes averses. Nous sommes à trente minutes de Niort, aux Oiseaux du Marais poitevin, un vaste parc ornithologique disposant d’un embarcadère. Il est 8 heures, je scrute les nuages menaçants d’un œil inquiet. David Hervouet, mon guide, arrive sur le ponton, bien plus enthousiaste que moi : « Après la pluie et tôt le matin, c’est l’idéal pour découvrir le Marais. »

Canaux creusés par l’homme

Je pars confiante. David Hervouet attrape sa pigouille, une perche qui sert à faire avancer la barque, puis nous grimpons à bord. L’embarcation trace son sillon lentement. Le calme règne. Je me laisse bercer tout en écoutant attentivement les propos du batelier. Il retrace l’histoire des lieux, évoque Napoléon, qui a fait assécher la zone en 1808.

« Biodiversité sans limite »

Fin connaisseur du territoire, mon guide est avant tout un amoureux de la nature. En longeant une prairie, il m’alerte en chuchotant sur la présence de chevreuils. Je les aperçois au loin, m’amuse de les voir bondir à travers champs. Quelques minutes plus tard, un martin-pêcheur fait une apparition éclair. Au virage suivant, un faon se trouve tout près de nous, sur la berge. « C’est l’avantage d’être en barque, nous faisons très peu de bruit. Ce matin, nous avons de la chance ! Le Marais a une biodiversité sans limite », assure David Hervouet.

Balade en barque

Produits locaux au menu

Au bout d’une heure trente de balade, il est déjà temps de s’arrêter. Un petit déjeuner m’attend, je décide de le prendre sur la barque, une fois amarrée. Il est possible de déguster son repas avant la navigation, et même pendant, mais j’ai préféré me concentrer sur une activité à la fois. Au menu, uniquement des produits locaux : jus de pomme bio, fromage blanc avec de la purée d’angélique, gâteau de pays fait maison, brioche de Saint-Hilaire-la-Palud. C’est copieux et délicieux ! La formule existe également en version apéro, au crépuscule.

Pour en savoir plus : Le site des Oiseaux du Marais poitevin, à Saint-Hilaire-la-Palud www.oiseauxmaraispoitevin.com

LE CONSEIL DU CONNAISSEUR : pour une journée sur le site, vous pouvez visiter le parc ornithologique et déjeuner au restaurant locavore Le Restologique. Vous y trouverez les légumes cultivés in situ, des mogettes bio, du farci poitevin…

ARTICLES
ASSOCIÉS 

Venez découvrir le monde fascinant des animaux dans les parcs animaliers de Nouvelle-Aquitaine ! Des centaines...

Paysages préservés et patrimoine mis en valeur, cinq vastes Parcs naturels régionaux vous accueillent en...

Dernière semaine des vacances de Pâques, je décide de faire une surprise à mes petits enfants (4 et 8 ans) et à...

Envie de concilier vacances ressourçantes et animées ? En amoureux, en famille ou entre amis, rendez-vous à 2.5 km du...

Moins connue pour ses jardins que pour ses châteaux et sa gastronomie, la Dordogne regorge pourtant de jardins...

La Charente, fleuve des plus paisibles, traverse Angoulême, Cognac et Saintes. Depuis sa source sur les contreforts...

ARTICLES
ASSOCIÉS 

Venez découvrir le monde fascinant des animaux dans les parcs animaliers de Nouvelle-Aquitaine ! Des centaines...

Paysages préservés et patrimoine mis en valeur, cinq vastes Parcs naturels régionaux vous accueillent en...

Dernière semaine des vacances de Pâques, je décide de faire une surprise à mes petits enfants (4 et 8 ans) et à...

Envie de concilier vacances ressourçantes et animées ? En amoureux, en famille ou entre amis, rendez-vous à 2.5 km du...

Moins connue pour ses jardins que pour ses châteaux et sa gastronomie, la Dordogne regorge pourtant de jardins...

La Charente, fleuve des plus paisibles, traverse Angoulême, Cognac et Saintes. Depuis sa source sur les contreforts...