Grotte de la Verna - salle Lépineux

Spéléologie à La Pierre Saint- Martin, un plongeon dans le grand noir!

Laurence Fleury vous propose d’explorer avec elle l’un des plus vastes réseaux du monde, un haut lieu de la spéléologie et le théâtre de drames et de découvertes qui ont ponctué l’histoire.
Quelque part au fin fond de la Soule, non loin du petit village de Sainte-Engrâce, se trouve l’entrée de l’un des réseaux souterrains les plus prestigieux d’Europe. Mickey, Michel et Gilbert, trois spéléologues chevronnés, m’invitent à plonger dans les entrailles de la Terre sur les pas des premiers découvreurs. Un plongeon dans l’histoire jusqu’au gouffre Lépineux, dont l’épopée fit grand bruit il y a près de 70 ans.

Randonnée souterraine

Grotte de la Verna

Une porte en fer contre la montagne bouche l’entrée d’un réseau souterrain presque inimaginable. Le long tunnel creusé en 1960 par EDF mène à la salle de La Verna, aujourd’hui accessible aux touristes. Mais, plus haut, c’est le noir complet. Seul le faisceau de nos lampes frontales nous permet d’y voir un peu. L’itinéraire remonte la rivière Saint-Vincent, en surplomb, sur des blocs extrêmement glissants. Un passage sur une vire au-dessus de l’eau nous met vite dans l’ambiance. Il faut s’assurer sur les cordes fixes et se hisser tant bien que mal pour franchir l’obstacle. Dans l’obscurité, avec l’écho assourdissant de la rivière qui résonne sur les parois. Le terrain nécessite une attention de tous les instants. Et au moindre arrêt, l’humidité nous saisit. Sous terre, il fait à peine 5 degrés.
Mais, par endroits, la roche sculptée est d’une incroyable beauté.

Grotte de la Verna

Séquence émotion

Au bout de plusieurs heures de marche, nous rejoignons le haut de la salle Lépineux. Moment d’émotion lorsqu’en levant la tête nos lampes éclairent l’orifice du gouffre qui débouche dans le plafond, 30 mètres plus haut. C’est par là que les premiers spéléologues ont découvert cette salle, et plus tard le reste du réseau.

Il faudra plusieurs tentatives aux spéléologues de l’époque pour explorer et topographier le réseau, jusqu’à la découverte d’une salle de plus de 250 mètres de large et 200 mètres de haut, qu’ils baptiseront La Verna.

La salle de La Verna se visite, en mode « découverte », « exploration » ou « aventure » pour les plus sportifs.

EN SAVOIR PLUS 

LIENS EXTERNES :

POUR ALLER
PLUS LOIN 

Les joyaux des Pyrénées sont bien plus nombreux mais aujourd’hui nous en avons sélectionné trois rien que pour...

Êtes-vous prêts pour l’aventure munis de l’application smartphone 100% gratuite Terra Aventura et chaussés de...

Envie d’un grand bol d’air ? Ci-dessous, un avant-goût de quelques parcours 100% nature, à retrouver parmi...

Envie de découvrir la navigation sur le Lot tout en respectant la nature ? Les péniches de "Bateaux pour la planète"...

Dernière semaine des vacances de Pâques, je décide de faire une surprise à mes petits enfants (4 et 8 ans) et à...

Un fruit excellent avec deux signes distinctifs de qualité (Label rouge et IGP) à déguster sans modération pour se...

POUR ALLER
PLUS LOIN 

Les joyaux des Pyrénées sont bien plus nombreux mais aujourd’hui nous en avons sélectionné trois rien que pour...

Êtes-vous prêts pour l’aventure munis de l’application smartphone 100% gratuite Terra Aventura et chaussés de...

Envie d’un grand bol d’air ? Ci-dessous, un avant-goût de quelques parcours 100% nature, à retrouver parmi...

Envie de découvrir la navigation sur le Lot tout en respectant la nature ? Les péniches de "Bateaux pour la planète"...

Dernière semaine des vacances de Pâques, je décide de faire une surprise à mes petits enfants (4 et 8 ans) et à...

Un fruit excellent avec deux signes distinctifs de qualité (Label rouge et IGP) à déguster sans modération pour se...