Le gâteau basque

5 minutes pour tout savoir sur le gâteau basque

Ah le gâteau basque... Véritable emblème du Pays basque, sa renommée en a largement dépassé les frontières. Ce gâteau doré, avec sa croûte à la fois sablée et croustillante est un vrai régal. Il peut être fourré à la crème pâtissière, à la cerise noire, ou encore à la crème d’amandes. On vous dit tout sur cette pâtisserie !

Les origines du gâteau basque

Les origines du gâteau basque

Les premières traces du "biskotxak", l’ancêtre du gâteau basque, remontent à 1830. Il aurait fait son apparition à Cambo-les-Bains, une station thermale du Pays basque. On doit sa recette à Marianne Hirigoyen, une pâtissière de Cambo qui vendait ses gâteaux sur les marchés à Bayonne. Rapidement, ils connaissent un grand succès, à tel point qu’on la surnomme "la Basquaise aux gâteaux". Marianne Hirigoyen aurait hérité de la recette de sa mère avant de la transmettre à son tour à ses filles, Elisabeth et Anne Dibar. Les Soeurs Biscotx, véritables gardiennes du gâteau basque vont perpétuer sa tradition dans leur boutique, la Pâtisserie Marie-Anne.

La véritable recette du gâteau basque artisanal

Le gâteau basque traditionnel

À l’origine, ce gâteau sec se déguste en famille, traditionnellement après la messe dominicale… Depuis, les Basques le consomment en toute occasion : petit-déjeuner, dessert ou goûter ! La véritable recette, définie par l’association Eguzkia, exige des ingrédients de qualité : beurre laitier, farine, oeufs, sucre, semoule, etc. C'est assez simple. Mais le tour de main reste mystérieux... À la fois épais et en forme de disque plat, la croûte sablée et moelleuse contraste avec le fourrage à la crème (ou à la cerise). Côté esthétique, le biscuit est sobrement décoré avec le dos d’une fourchette avant d’être enfourné. La durée de cuisson varie entre 30 à 40 minutes environ. Ce qui fait la spécificité du gâteau basque ? Le tour de main, les arômes utilisés, le fourrage... Une alchimie de saveurs, propre à chaque artisan, qui fait l’unicité de cette pâtisserie si emblématique.

Gâteau basque : fourrage à la crème ou à la cerise ?

Le gâteau basque avec fourrage à la cerise

D’après l’association Eguzkia, gardienne du savoir-faire du véritable gâteau basque traditionnel, le fourrage est à la crème pâtissière dans la recette officielle. Les Basques ont tendance à préférer la crème, alors que les voyageurs de passage privilégient le fourrage à la cerise. D’ailleurs, ce sont les cerises noires d’Itxassou, une variété AOP du Pays basque, qui sont utilisées pour fabriquer les confitures. Mais d'autres déclinaisons du gâteau basque sont aussi possibles. Le fourrage peut être réalisé avec de la pâte d’amandes, de la marmelade de pruneaux... La pâte peut être parfumée au rhum, à la vanille, à l’anis ou au zeste de citron.

Le label Eguzkia : un gage de qualité

Les gâteaux basques

Depuis sa création en 1994, l’association Eguzkia cherche à promouvoir un
gâteau basque de fabrication 100 % artisanale, élaboré selon un cahier des
charges précis. L’objectif de l’association est de lutter contre les gâteaux
basques de fabrication industrielle… Ainsi, au Pays basque, de nombreuses
enseignes de boulangerie sont labellisées Eguzkia. Cela signifie que les artisans
préparent un biscuit dans le respect de la tradition, en utilisant des ingrédients
naturels. Des produits de qualité qui permettent de garantir son goût unique :
de la farine Label rouge, du beurre laitier Charentes-Poitou… Et cerise sur le gâteau, un gâteau basque Eguzkia est garanti sans conservateurs, sans colorants et sans arômes artificiels !

Le gâteau basque en fête chaque année à Cambo-les-Bains

Le gâteau basque en fête

Tous les ans, le gâteau basque est à l’honneur à Cambo-les-Bains ! La fête du gâteau basque, organisée par l’association Eguzkia, a lieu le premier week-end d’octobre et rayonne dans toute la région. Un événement placé sous le signe de la convivialité et qui célèbre les traditions et la gastronomie du Pays basque. Au-delà de l’aspect festif, cette fête gourmande rassemble des confréries issues des 4 coins de l’hexagone. Leur objectif est de valoriser les chartes et labels de qualité, les producteurs locaux, etc. Plus de 3 000 gâteaux basques ont été vendus lors de l’édition 2019, qui a attiré près de 30 000 visiteurs en un week-end.

EN SAVOIR PLUS 

LIENS EXTERNES :

Se rendre au Pays basque 

ARTICLES
ASSOCIÉS 

Les sœurs de l’abbaye Notre-Dame de Bonne -Espérance ont uni les saveurs de la Trappe traditionnelle à celle de la...

Quand l’heure n’est plus à la compétition les stars du ballon ovale vous accueillent dans leurs fiefs. Voici ma...

Deux fois par semaine, le cœur de la cité médiévale s’anime avec des étals aux couleurs du terroir et de...

Un fruit excellent avec deux signes distinctifs de qualité (Label rouge et IGP) à déguster sans modération pour se...

Le Périgord est célèbre pour son canard et ses truffes, il est moins connu pour ses fromages. Tour d’horizon des...

Chaque année, de novembre à mars, les foires grasses de Nouvelle-Aquitaine attirent les gourmets à la recherche de...

ARTICLES
ASSOCIÉS 

Les sœurs de l’abbaye Notre-Dame de Bonne -Espérance ont uni les saveurs de la Trappe traditionnelle à celle de la...

Quand l’heure n’est plus à la compétition les stars du ballon ovale vous accueillent dans leurs fiefs. Voici ma...

Deux fois par semaine, le cœur de la cité médiévale s’anime avec des étals aux couleurs du terroir et de...

Un fruit excellent avec deux signes distinctifs de qualité (Label rouge et IGP) à déguster sans modération pour se...

Le Périgord est célèbre pour son canard et ses truffes, il est moins connu pour ses fromages. Tour d’horizon des...

Chaque année, de novembre à mars, les foires grasses de Nouvelle-Aquitaine attirent les gourmets à la recherche de...