Terrasse

Saveurs exotiques et soirées animées, le Bordeaux secret de Pauline Masgnaux

Elle sait où trouver le meilleur cheese-cake et où chiner de nouveaux meubles. Pauline Masgnaux, auteure d’"Aimer Bordeaux” vous emmène à la découverte de sa ville. Et vous met l’eau à la bouche.

Profiter de chaque instant

Rayon Frais, magasin de streetwear à Bordeaux.

À Bordeaux, tels de bons épicuriens, on aime prendre le temps de savourer chaque instant. J’aime me balader le samedi dans son plus vieux quartier, aux alentours de la rue Neuve, qui abrite aussi la plus ancienne maison de Bordeaux, construite au XIVe siècle ! Aujourd’hui, nichées un peu partout dans les environs, on retrouve des petites boutiques indépendantes comme les bijoux signés Apache ou le magasin de streetwear Rayon Frais. Je termine en général ma virée vers la place Fernand Lafargue.

Saveurs venues d’ailleurs

Darwin, lieu alternatif et écoresponsable.

Amoureuse des saveurs exotiques, je suis servie ! Umami pour les rāmens, l’Épicerie Bordelaise pour les bobùns (et n’oubliez pas de commander leur cheesecake, le meilleur de Bordeaux), le Santosha pour des plats typiques thaïlandais servis en terrasse… Sans oublier Café Kokomo et son brunch all-day aux influences californiennes !

Il sera l’heure d’aller digérer tout ça du côté de Darwin, ce lieu alternatif qui niche magasin bio, start-up écoresponsables et boutiques écolos. Si vous n’êtes pas du genre sportif (Darwin se situe assez loin des transports en commun, il vous faudra donc y aller à pied ou à vélo), pensez à prendre le BatCub au Quinquonces. Pour le prix d’un ticket de tramway, vous aurez la chance de traverser la Garonne en bateau pour accéder à la rive droite.

En fin de journée, après avoir passé la journée à chiller à Darwin, je pars souvent admirer le coucher de soleil depuis la Guinguette chez Alricq, ce spot estival sans chichis qui offre un magnifique panorama sur la ville. On y déguste quelques tapas devant des concerts éclectiques qui ont lieu tout l’été.

Pour tous les goûts

Les pâtisseries de chez Michel Mabelle.

Le dimanche, le rendez-vous immanquable des Bordelais est dans le quartier Saint-Michel ! Si les brocantes animent toujours la place, on peut aussi chiner dans les boutiques vintage du coin comme au passage Saint-Michel.

Situé un peu plus loin, le marché des Capucins est clairement le spot des épicuriens : si les noctambules peuvent y déguster une entrecôte dès 5 h du matin, on s’y retrouve aussi en famille ou entre amis au sein des restaurants du marché. Pour le dessert, je ne peux me passer des pâtisseries de Michel Mabelle, ce coffee shop cosy niché dans le quartier : c’est clairement les meilleurs gâteaux de Bordeaux !

J’aime aussi me balader de place en place en fin de journée, quand le ciel devient rose - cela arrive souvent à Bordeaux - et que l’on sort retrouver ses amis : ma préférence va à la place du Palais mais celles de Camille Julian ou de l’Église Saint-Pierre sont aussi parfaites pour boire une limonade. Je peux vous assurer que la Belle Endormie s’éveille et n’en finira de vous étonner dans les prochaines années !

Carnet d’adresses

Rayon Frais pour ses articles streetwear pointus : rue Saint-James
Michel Mabelle pour ses gâteaux à tomber : 33 rue Gaspard Philippe
Darwin pour ses boutiques écolo : 87 quai des Queyries
• Passage Saint-Michel pour chiner des articles vintage : 14 place Canteloup

Se rendre à Bordeaux 

POUR ALLER
PLUS LOIN 

Qui dit Bordeaux, dit vin. Mais c’est vite oublier que la capitale girondine et ses alentours possèdent d’autres...

Dans l’estuaire de la Gironde, entre Royan et Bordeaux, Valérie et Sabrina - dont le conjoint est pêcheur - ont...

Vous avez déjà entendu parler du Phare de Cordouan ? Vu un reportage sur cette prouesse architecturale ? Le Phare de...

CroisiEurope propose de partir à bord du MS Cyrano de Bergerac, un véritable hôtel flottant, pour réaliser...

POUR ALLER
PLUS LOIN 

Qui dit Bordeaux, dit vin. Mais c’est vite oublier que la capitale girondine et ses alentours possèdent d’autres...

Dans l’estuaire de la Gironde, entre Royan et Bordeaux, Valérie et Sabrina - dont le conjoint est pêcheur - ont...

Vous avez déjà entendu parler du Phare de Cordouan ? Vu un reportage sur cette prouesse architecturale ? Le Phare de...

CroisiEurope propose de partir à bord du MS Cyrano de Bergerac, un véritable hôtel flottant, pour réaliser...

Mon carnet d’adresses 

Sélectionner le fond de carte
CARTES / IGN
CARTES / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
OPEN STREET MAP
OPEN STREET MAP
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - HYBRIDE
GOOGLE MAP - HYBRIDE
PLAN / IGN
PLAN / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
PARCELLES CADASTRALES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
IGN BELGIQUE
IGN BELGIQUE
Image du poi
Solena

« Émotions et Partage », tels sont les maîtres mots du nouveau chef du Solena : Victor Ostronzec. Fort de 15 années d’expérience qui l’ont mené des cuisines de la Côte Saint-Jacques à Joigny jusqu’à l’Abbaye Saint-Ambroix aux côtés de François Adamski, pour enfin déposer ses valises à Bordeaux au sein du Gabriel.

A 33 ans, l’envie de s’installer est présente, il découvre le Solena, établissement qui fait partie du paysage gastronomique bordelais depuis 5 ans. Restaurant atypique à petite capacité, le lieu idéal pour exprimer toute sa créativité… « Cette cuisine est le fruit d’un travail, d’une collaboration. Émotions et partage restent les maîtres mots. Laissez-vous guider dans la découverte ».

5 rue Chauffour 33000 BORDEAUX
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
Image du poi
Site archéologique de Saint Seurin

À quelques pas de la place Gambetta, au centre de Bordeaux, la Basilique Saint-Seurin fut édifiée sur une nécropole gallo-romaine et mérovingienne. Vous êtes là en présence d'un des plus anciens vestiges du passé de l'Aquitaine. Au sud de l'église, pour respecter la chronologie, vous visitez d'abord la crypte archéologique où sont conservées quelques sépultures de la nécropole chrétienne dont les plus anciennes remontent au IVème siècle.

Vous entrez ensuite dans la basilique dédiée à Saint-Seurin, évêque de Bordeaux, par le porche ouest datant du XIème siècle. À l'intérieur, le chevet, la nef et les chapelles latérales marquent les différentes étapes de la construction de cette ancienne collégiale. Dans la chapelle Notre-Dame du Rosaire et dans le chœur, prenez le temps d'admirer les deux précieux retables en albâtre du XVème siècle. Devant la richesse de cet ensemble architectural, vous comprenez que Saint-Seurin soit aujourd'hui inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

Place des Martyrs de la Résistance 33000 BORDEAUX
Du 01/01/2021 au 31/12/2021
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
Image du poi
Basilique Saint Seurin

Donnant son nom au quartier qui l'entoure, la Basilique Saint-Seurin constitue probablement le berceau du christianisme bordelais après la première Cathédrale Saint-Étienne. Du vaste édifice roman du XIème siècle, subsistent encore le porche, le chevet, la crypte et le clocher-porche.

Le monument profite du retour de la paix au XIème siècle pour se transformer et s'enrichir encore. Des chapelles sont ajoutées entre les XIVème et XVIème siècles. Étape sur le Chemin de Compostelle, il est à ce titre aujourd'hui classé par l'Unesco.

Depuis 2015, la crypte de la Basilique et ses vestiges du Vème siècle sont accessibles au public. Elle constitue, avec les chambres funéraires de la crypte paléochrétienne de la place des Martyrs de la Résistance, un haut lieu de l'antiquité tardive à Bordeaux.

Place des Martyrs de la Résistance 33000 BORDEAUX
Du 01/01/2021 au 31/12/2021
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
Image du poi
Galerie des Beaux Arts

Créé en 1801 à l'initiative de Bonaparte qui avait choisi quinze villes en France pour diffuser un ensemble d'œuvres provenant aussi bien des anciennes collections du roi que de prises de guerre, notamment d'Italie, le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux se situe derrière le Palais Rohan, en centre-ville.

Il propose un panorama exhaustif des principaux courants de l'art occidental de la Renaissance à nos jours avec ses collection de peintures, sculptures et dessins présentant l'art européen du XVIème au XXème siècle, les grands artistes bordelais du XIXème et XXème siècles et les principaux courants de l'art occidental de la Renaissance à la 2ème guerre mondiale. En face du musée, la Galerie des Beaux-Arts complète les collections permanentes en accueillant régulièrement des expositions temporaires.

Place du Colonel Raynal 33000 BORDEAUX
Du 07/01/2021 au 31/12/2021
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
Image du poi
Gironde Tourisme

Gironde Tourisme assure la promotion et la communication de l'offre touristique de la Gironde. Elle collabore avec les professionnels et les organismes concernés à l'échelon départemental et intercommunal, mais aussi local.

Pour les visiteurs en séjour, les informations sur la Gironde sont disponibles à l'accueil de l'Office de Tourisme de Bordeaux Métropole, partenaire de Gironde Tourisme.

Immeuble Gironde1 et 4 Terrasse du 8 mai 45CS 92015 33076 BORDEAUX
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
Image du poi
Ville de Bordeaux

Entre les vignes du Médoc à l’ouest et de Saint-Émilion à l’est, proche de l'océan Atlantique, de la forêt des Landes de Gascogne et des montagnes pyrénéennes, Bordeaux élève fièrement ses superbes façades sur les bords de la Garonne. Du quartier Saint-Pierre à celui de Sainte-Croix, s'égrènent les places du Vieux Bordeaux. Les quartiers Saint-Michel, dominé par sa flèche gothique, et Sainte Eulalie, riche en couvents, rappellent la prospérité de la ville au Moyen-âge. Le Palais Rohan marque sa modernisation au XVIIIème siècle, poursuivie du quartier des Grands Hommes, proche du Grand Théâtre et des Allées de Tourny, au jardin public. Le Port de la Lune qui unit le cœur de la ville par son croissant caractéristique a vu son activité et ses installations se déplacer vers l'Estuaire de la Gironde mais attire maintenant et plus que jamais croisiéristes, navigateurs de plaisance et grand public qui viennent découvrir la cité classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Bordeaux est le premier ensemble urbain distingué à ce titre sur un périmètre aussi vaste et complexe. Son architecture classique et néoclassique n’a connu pratiquement aucune rupture stylistique pendant plus de deux siècles et la ville compte plus de 350 édifices classés ou inscrits aux Monuments Historiques, dont 3 édifices religieux inscrits au Patrimoine Mondial depuis 1998 au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Ville d’art, de commerce et d’histoire, la capitale de l’Aquitaine vit au rythme du nouveau siècle sans rien renier de son penchant pour la culture, la gastronomie, le sport, la nature et tout ce qui fait le bon vivre en ville. Elle est classée dans le peloton de tête des villes les plus attractives et les plus dynamiques de France. Venez la découvrir dans toute sa richesse et sa diversité au fil des nombreuses visites de l’Office de Tourisme.

33000 BORDEAUX
Du 01/01/2021 au 31/12/2021
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
Afficher plus