La Dordogne, une vallée mythique

La Dordogne naît aux pays des volcans et coule en traversant les gorges granitiques du Limousin jusqu’à l’estuaire de la Gironde. Elle envoûte par ses paysages et son histoire.

C’est en 2012 que la vallée de la Dordogne a rejoint les 610 sites mondiaux labellisés « réserves mondiales de biosphère » qui souligne l’exceptionnel bassin hydraulique couvrant 24 000 km² et 475 km de rivières et autres cours d’eau.

Une vallée aux multiples richesses

La particularité de cette vallée est sa grande diversité qui permet des découvertes se renouvelant sans cesse.

C’est une multitude de couleurs, de reliefs, de paysages, de bâti, une grande variété de flore et de faune, des villes et villages inscrits dans l’histoire de cette rivière mythique et du terroir qu’elle traverse.

De Bort les Orgues, ancienne cité du cuir, à Argentat, ancien port de gabariers, en passant par Beaulieu, « la riviera limousine », La Roque Gageac avec son village ocre encastré dans la falaise, en poursuivant par Bergerac, ville d’art et d’histoire, puis Libourne, ancienne bastide et port jusqu’à la fin du XIXème siècle, pour finir, pour les plus courageux par le Mascaret à Saint Pardon, cette vague géante qui remonte la rivière à chaque équinoxe… la vallée de la Dordogne mérite une découverte en plusieurs étapes, en variant les expériences et les points de vue, sur l’eau, à pied, en vélo ou en voiture.