Recette traditionnelle : le Gâteau basque

Le gâteau basque est une pâtisserie traditionnelle du Pays Basque, rustique et familiale.

Ce gâteau rond et doré appelé « etxeko bixkotxa » en basque, est constitué d’un biscuit croustillant garni de crème pâtissière, de crème d’amande ou de confiture de cerises noires.
Voici la recette.

La petite histoire du gâteau basque

Apparu au milieu du XIXe siècle, le gâteau basque était réalisé au sein des familles. Chacune avait sa propre recette qui se transmettait de génération en génération. Les garnitures elles aussi variaient en fonction de ce que les maitresses de maison avaient à disposition : abricots, cerises, prunes, crème…). Il était réservé aux repas dominicaux et aux grandes occasions.

La recette du gâteau basque

gateau basque creme patissiere

Préparation : 40 minutes
Cuisson: 35 minutes
Difficulté moyenne

Ingrédients (pour 6 personnes) :

Pâte

  • 300 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 200 g de beurre
  • 1 œuf
  • 2 jaunes d'œuf
  • sel
  • 1 citron
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1 jeune d’œuf pour la dorure

Crème pâtissière

  • 1/4 de litre de lait
  • 50 g de farine
  • 50 g de sucre
  • 2 oeufs
  • 2 jaunes d'oeufs
  • ½ gousse de vanille

Préparation

Préchauffer le four à 180 °C

Pour la pâte
Placer la farine dans une terrine et creuser une fontaine. Ajouter l'œuf entier préalablement battu, les 2 jaunes d'œufs, la levure, le sucre, le sel, le beurre (en petits morceaux) et le zeste de citron.
Travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne bien lisse.
La rouler en boule et la laisser reposer au moins deux heures au frais, dans un linge fariné.

Pour la crème pâtissière
Faire chauffer le lait en y ajoutant la ½ gousse de vanille.
Dans une terrine, mettre le sucre, les deux jaunes d'œufs, les deux œufs entiers (battus).
Faire blanchir le mélange en le travaillant avec une cuillère en bois. Ajouter la farine en pluie ainsi que le sel puis le lait chaud tout en continuant à tourner.

Verser le mélange obtenu dans une casserole et faire chauffer à feu très doux, tout en tournant. La crème doit s'épaissir un peu.
Sortir alors la casserole du feu, et continuer à tourner jusqu'a ce qu'elle refroidisse.

Assemblage
Prendre un moule avec un fond profond. Le beurrer et le fariner.
Diviser la boule de pâte deux parts, correspondant à 1/3 et 2/3.
Etendre au rouleau le plus gros morceau et garnir le moule, en formant un bourrelet sur les côtés. Verser la crème refroidie dans le moule.
Prendre le reste de pâte, l'étendre au rouleau et le placer au-dessus de la crème, comme un couvercle. Veiller à joindre les bords des deux morceaux de pâte en les mouillant et les pinçant.
Dorer à l’œuf. Prendre une fourchette et dessiner des décorations sur le haut du gâteau.
Mettre au four (180 °C - préalablement chauffé) et laisser cuire 30 à 35 minutes.

Laissez-le refroidir avant de la déguster.

Petit conseil : il est encore meilleur le lendemain !

Le saviez-vous ?

Le gâteau basque est fêté chaque année à Combo-les-Bains (40 minutes de Biarritz), commune d’où il est originaire. Cette célébration gastronomique accueille chaque premier weekend d’octobre plus de 10 000 gourmands désireux de partir à la découverte du plus célèbre dessert basque.

Pour en savoir plus sur le gâteau basque :
Le Musée du Gâteau Basque
Maison Haranea - Quartier Lehenbiscay 64310 SARE
Tél : 05 59 54 22 09
Mail : gateaubasque@orange.fr
www.legateaubasque.com

Pas envie de cuisiner ?

ALLER
PLUS LOIN 

ARTICLES
ASSOCIÉS 

Quand l’heure n’est plus à la compétition les stars du ballon ovale vous accueillent dans leurs fiefs. Voici ma...

Deux fois par semaine, le cœur de la cité médiévale s’anime avec des étals aux couleurs du terroir et de...

Un fruit excellent avec deux signes distinctifs de qualité (Label rouge et IGP) à déguster sans modération pour se...

Au cœur de propriétés renommées ou comme ambassadeurs de châteaux classés, ces restaurants font rayonner un...

Les chefs et la passion des produits de Nouvelle-Aquitaine. Rencontres de Londres au Pays basque en passant par La...

On l’appelle aujourd’hui « gigot à la cuillère » car ainsi mijotée, la viande est si tendre qu’elle peut se...

ARTICLES
ASSOCIÉS 

Quand l’heure n’est plus à la compétition les stars du ballon ovale vous accueillent dans leurs fiefs. Voici ma...

Deux fois par semaine, le cœur de la cité médiévale s’anime avec des étals aux couleurs du terroir et de...

Un fruit excellent avec deux signes distinctifs de qualité (Label rouge et IGP) à déguster sans modération pour se...

Au cœur de propriétés renommées ou comme ambassadeurs de châteaux classés, ces restaurants font rayonner un...

Les chefs et la passion des produits de Nouvelle-Aquitaine. Rencontres de Londres au Pays basque en passant par La...

On l’appelle aujourd’hui « gigot à la cuillère » car ainsi mijotée, la viande est si tendre qu’elle peut se...