savoir-faire-general

L’art et les matières : les savoir-faire de Nouvelle-Aquitaine

Des matières nobles, ou naturelles, mais aussi de la matière grise, de l’huile de coude, de l’or au bout des doigts et beaucoup de soin à faire les choses… Voilà les éléments indispensables à l’existence du patrimoine vivant que représentent les savoir-faire. Dans ce domaine aussi, la Nouvelle-Aquitaine abrite des trésors et de belles dynamiques. Jugez plutôt…

Artisanat d’art : Arts du feu et autres produits phares

Prenons pour point de départ la reconnaissance et la protection qu’offre l’Indication Géographique aux produits manufacturés, artisanaux et ressources naturelles.

C’est la porcelaine de Limoges qui a été la première à bénéficier de ce soutien, en décembre 2017. À quoi s’ajoute le classement de Limoges par l’Unesco parmi les Villes créatives, en tant que capitale française des Arts du feu. Car aux côtés de la célèbre porcelaine, l’émail et les vitraux ont eux aussi plusieurs siècles de renommée. Les shopping addict imaginent déjà tous les bijoux, créations et autres objets insolites façonnés par les nombreux artisans locaux. Ce savoir-faire s’expose aussi dans des galeries…

Viennent ensuite la tapisserie et le tapis d’Aubusson, ville où sont toujours rassemblés les différents corps de métiers liés à cette industrie – entre artisanat, travail manuel et techniques de pointe. Rendez-vous à La Cité internationale de la tapisserie pour prendre la mesure de la vivacité de cette pratique. Ne vous étonnez pas d’y croiser de jeunes fans de culture japonaise, les lissiers des ateliers partenaires sont en train de tisser 5 tapisseries à partir de films d’animation de Hayao Miyazaki.

Miyazaki Tapisserie d'Aubusson

Il est un autre produit qui connaît un regain d’intérêt, avec des modèles classiques revisités et des déclinaisons fashion. Qui plus est, un produit symbolique de l’économie circulaire puisqu’il s’agissait déjà, au XVIIème siècle, d’utiliser les excédents de feutre des uniformes de la Marine Royale… Vous avez deviné ? Confortables et résistantes, voici les charentaises !

Quittons les forêts limousines et creusoises pour les vallons avec vue sur l’océan, au sud-ouest de la région. Le Pays basque est champion pour perpétuer sa culture autochtone à travers les siècles. Parmi ses traditions, celle du tissage de linge, avec les fameuses rayures (sept, du nombre des provinces basques), bénéficie d’une IG depuis fin 2020. Le linge basque se décline volontiers, des arts de la table à l’espadrille, idéales pour arpenter les plages comme les villages et les pâturages !

Toujours dans les Pyrénées-Atlantiques mais cette fois côté béarnais, dans la montagne au sud de Pau, la dernière IG obtenue à ce jour par un produit néo-aquitain : la pierre d’Arudy. Proche du marbre, elle peut être sculptée ou sert à la construction (château de Versailles par exemple) ou à la voirie.

Pour visiter les ateliers et autres sites de découvertes de ces produits identitaires
Voir, déguster, acheter des produits artisanaux, c’est bien. Découvrir celles et ceux qui les fabriquent, c’est encore mieux !

En collaboration avec les équipes du Routard et le réseau touristique de la région, nous avons publié, en octobre 2021, un guide dédié au tourisme de savoir-faire en Nouvelle-Aquitaine. Cet ouvrage présente 138 sites ouverts à la visite, mais de plus nombreux artisans accueillent les curieux et amateurs sur des créneaux plus spécifiques.

Pour vous renseigner en ligne, vous disposez notamment de deux sites : celui des chambres du commerce et de l’industrie et celui de l’association nationale de la visite d’entreprise.

Pendant que l’on parle de sites web, citons la vitrine des produits made in Nouvelle-Aquitaine développée par la Région.

Les autres filières d’excellence

Couteaux de Nontron

L’alliance de richesses naturelles des terroirs de Nouvelle-Aquitaine et du génie humain donne naissance à d’autres filières d’excellence et d’autres produits emblématiques. Voici les principaux.

Depuis le XIème siècle, le travail du cuir et la ganterie font l’activité majeure de la ville de Saint-Junien, à 30 minutes de Limoges. Agnelle, Laurige, Weston et Repetto ne s’y trompent pas. Ils y ont installé leurs ateliers de confection. La Cité du cuir se construit pour ouverture au printemps 2024.

La présence dans le sol de minerais et les vastes forêts a permis le développement d’un savoir-faire autour de la coutellerie. Pour trouver le plus vieux couteau de France, direction Nontron, dans le Parc naturel régional Périgord-Limousin.

En matière de textile, on pense aux fameuses bottes Aigle, à Châtellerault, ainsi qu’au béret basco-béarnais que trois entreprises fabriquent encore chez nous : La Manufacture de bérets, la maison Laulhère et Le béret français.

N’oublions pas de citer la dernière fabrique d’accordéons de France, l’entreprise Maugein à Tulle.

Plus récent, dans le domaine de la cosmétique, plusieurs laboratoires élaborent des produits de qualité à partir de l’eau (La Roche-Posay près de Poitiers) ou des plantes (Léa Nature près de La Rochelle, Sothys près de Brive ou encore Caudalie dans le vignoble de Bordeaux).

Enfin, parce qu’elles furent le berceau du surf en France à la fin des années 50, la Côte basque et les Landes s’illustrent dans ce domaine, de la confection des planches à celle des vêtements. Une pépite dans le monde de la glisse : la société Villacampa, à Billère près de Pau, dans les Pyrénées. Elle façonne des skis en bois haut-de-gamme dans une démarche éco-responsable.

Avec le soutien des labels et des réseaux

Villes et Métiers d'Art, Bréville

Nous avons parlé des Indications Géographiques, d’autres démarches qualité soutiennent le dynamisme des métiers d’art.

Le label Entreprise du Patrimoine Vivant est une marque de reconnaissance de l’État pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Notez qu’elles ne sont en revanche pas forcément ouvertes à la visite.

Le réseau Ville et Métiers d’Art a été créé en 1992 à l’initiative d’élus locaux et regroupe 99 collectivités (métropoles, communautés de communes, villes moyennes ou petites communes). Cela représente aujourd’hui 605 communes. Les membres de l’association Ville et Métiers d’Art partagent la même politique : favoriser le développement et la transmission de savoir-faire d’exception. Concrètement, cela prend plusieurs formes.
Des pièces artistiques sont parfois installées dans les rues de la ville - comme à Bréville où se tient par ailleurs le festival Art & Passion du bois.
Les manifestations autour des métiers d’art y sont fréquentes. Ainsi, chaque année au mois d’août, la cité médiévale de Confolens se transforme à l’occasion du Festival des arts et traditions populaires, tandis que s’ouvrent les boutiques éphémères de la Rue des Arts.
L’offre d’ateliers et de stages y est conséquente, par exemple autour du Pôle Expérimental des Métiers d’Art à Nontron ou avec les artisans du 36 quai des Arts à Niort.

Voici la liste à octobre 2022 :

  • En Charente : Barbezieux-Saint-Hilaire ; Bréville et Confolens.
  • En Charente-Maritime : Le Château d’Oléron ; Marennes - Hiers – Brouage ; Mornac-sur-Seudre et Saint-Savinien-sur-Charente.
  • En Creuse : Aubusson et la Communauté de Communes Creuse Grand Sud.
  • En Dordogne : Monpazier et Nontron.
  • Dans les Deux-Sèvres : Niort Agglo.
  • En Haute-Vienne : Saint-Junien et Saint-Yrieix-la-Perche.

Artisanat gourmand : les produits locaux de Nouvelle-Aquitaine par le menu

Berger fromage estive

Comme pour l’artisanat d’art, plusieurs spécialités gastronomiques de notre Sud-Ouest sont protégées, par plusieurs signes de qualité- : 41 IGP (Indication Géographique Protégée), 179 Label Rouge, 80 AOC/AOP (Appellation d’Origine Contrôlée/Protégée). On ne va pas tous les citer mais…

En entrée : huîtres Marennes-Oléron, jambon de Bayonne ou, en saison, melon du Haut-Poitou.

Pour le plat principal : force volailles (Sèvres, Périgord, Landes, Béarn), bœuf (parthenais, limousin, de Bazas…) et cochon. Ou truite de source (dans les Landes) et moules de bouchot si vous préférez le poisson.

Pour le fromage : chabichou du Poitou et Ossau-Iraty des Pyrénées.

Dessert plutôt léger ? Il y a les fraises du Lot-et-Garonne et du Périgord, le kiwi de l’Adour, le pruneau d’Agen ou, si vous préférez un gâteau, la tourte des Pyrénées.

Pour agrémenter tout cela, beurre Charentes-Poitou, sel de Salies-de-Béarn et piment d’Espelette selon votre goût… Et l’on n’ose pas dresser la liste des vins et alcools 😉

Sans signe de qualité particulier mais avec une longue tradition : caviar, truffe, chocolat, tout un tas de pâtisseries (dont le broyé du Poitou, le gâteau basque et le pastis landais) et de salaisons (grillon charentais ou limousin…).

Pour poursuivre votre découverte des produits gourmands de Nouvelle-Aquitaine vous pouvez consulter notre rubrique cuisine.

Musées et sites de découverte autour des produits typiques

Musée Adrien Dubouché

À côté des visites d’ateliers et d’entreprises, l’autre façon d’en savoir plus sur les spécialités néo-aquitaines c’est de visiter un musée.

À Limoges, le Musée National Adrien Dubouché, présente la plus grande collection du monde en matière de porcelaine, celui des Beaux-Arts la plus grande collection d’émaux après le Musée National de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg ! Et pour parfaire le trio des Arts du feu avec le vitrail, direction Curzay-sur-Vonne près de Poitiers.

Côté cuir, l’ouverture de la Cité du cuir à Saint-Junien est prévue au printemps 2024.
[[Musée des tanneries ?

Nous avons déjà évoqué la Cité Internationale de la Tapisserie d’Aubusson et le Pôle Expérimental de Métiers d’Arts à Nontron. Pour les marins en herbe (et au-delà !), la Corderie Royale de Rochefort présente toute la chaîne de fabrication ainsi que des ateliers.

S’agissant de la gastronomie c’est encore une offre pléthorique : musée du chocolat à Bayonne ; du sel à Salies-de-Béarn, et son pendant maritime avec l’écomusée des marais salants sur l’Île de Ré ; écomusée de la truffe à Sorges – 40 ans cette année ; ferme-musée du pruneau à Laffite-sur-Lot…

Savoir-faire en fêtes et autres événements

Atelier espadrille fête Mauléon

Difficile d’être exhaustif, les événements sont nombreux, surtout autour des produits gourmands !

Pendant le printemps, Bayonne fête son jambon lors du week-end de Pâques, le Périgord la fraise, tandis que les tisserands et créateurs textiles se retrouvent à Varaignes.

Durant l’été : fête du couteau à Nontron, de l’espadrille à Mauléon, du sel à Salies, du cognac… à Cognac ! Bordeaux quant à elle célèbre en alternance le vin et le fleuve.

À l’automne, Saint-Junien ouvre les Portes du cuir, Cambo nous régale de gâteaux basques, Limoges ripaille lors de la Frairie des petits ventres, les alambics commencent à distiller l’Armagnac landais, les dindons défilent le 11 novembre à Varaignes… Côté artisanat d’art, citons La rue des métiers d’art à Nontron et Les journées de la laine à Felletin.

L’hiver est la saison des marchés au gras et aux truffes (Brive, Périgueux, Sarlat) ainsi qu’une belle programmation de fêtes en Jurançon – ce vin blanc du Béarn dont on baptisa, dit-on, le roi Henri IV.

POUR ALLER
PLUS LOIN 

Depuis 1845, le musée national Adrien-Dubouché, à Limoges, met à l’honneur l’art de la porcelaine et ses plus...

Le Routard, le Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine et Entreprise et Découverte s’associent pour vous...

Savoir-faire et tendance vont ensemble en Nouvelle-Aquitaine. La preuve : cette sélection de produits inscrits dans...

Les sœurs de l’abbaye Notre-Dame de Bonne -Espérance ont uni les saveurs de la Trappe traditionnelle à celle de la...

Depuis un siècle, à Tulle , la manufacture Maugein réalise des accordéons et participe au rayonnement mondial de la...

Le Périgord est célèbre pour son canard et ses truffes, il est moins connu pour ses fromages. Tour d’horizon des...

POUR ALLER
PLUS LOIN 

Depuis 1845, le musée national Adrien-Dubouché, à Limoges, met à l’honneur l’art de la porcelaine et ses plus...

Le Routard, le Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine et Entreprise et Découverte s’associent pour vous...

Savoir-faire et tendance vont ensemble en Nouvelle-Aquitaine. La preuve : cette sélection de produits inscrits dans...

Les sœurs de l’abbaye Notre-Dame de Bonne -Espérance ont uni les saveurs de la Trappe traditionnelle à celle de la...

Depuis un siècle, à Tulle , la manufacture Maugein réalise des accordéons et participe au rayonnement mondial de la...

Le Périgord est célèbre pour son canard et ses truffes, il est moins connu pour ses fromages. Tour d’horizon des...